Peslier on line

Le forum du jockey Olivier Peslier
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aidan O'Brien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
prof
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 6020
Age : 42
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Aidan O'Brien   Ven 15 Juil - 13:04

J'adore ce portrait ....



Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prof
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 6020
Age : 42
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Lun 3 Oct - 18:29

Quels résultats Exclamation BRAVO
le premier de l'histoire a mettre ses 3 partants dans les 3 premiers de l'arc ...

moi aussi j'ai souvent mes lunettes de soleil .... lol!
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris77
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 2587
Date d'inscription : 22/07/2007

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Mer 5 Oct - 21:09

J'ai aussi trouvé ça que j'ai mis dans le sujet "Arc", désolée Prof je n'avais pas vu ton sujet sur Aidan O'Brien Embarassed Embarassed



Très intéressant ! Trouvé sur le forum "Courses-France" (par IVCT) Rolling Eyes

study study

"Aidan O’Brien : l’orfèvre-horloger au travail

Mercredi 21 septembre 2016. Nous avons rendez-vous à Ballydoyle pour assister à un lot avec Aidan O’Brien. La rencontre doit débuter à 10 h 45. Pas question d’arriver en retard : avec l’entraîneur irlandais, tout est minutieusement calculé – chaque minute et chaque détail ont leur importance. Ballydoyle se situe entre l’horlogerie et l’orfèvrerie !

Ballydoyle, un endroit unique au monde.

Nous partons de Coolmore et, en une vingtaine de minutes, nous sommes aux portes de Ballydoyle. Le centre est à notre gauche. Sur notre droite, il y a une piste : la P.S.F. créée par Vincent O’Brien, le précédent maître et fondateur des lieux. Nous marquons un arrêt devant la maison du gardien, le temps de récupérer nos badges visiteurs. Puis nous repartons. À notre gauche, une cour dédiée aux pouliches, où se trouvent Found, Minding ou encore Alice Springs. Nous arrivons au niveau des bureaux de Ballydoyle, où se trouvent les statues de Yeats et de Giant’s Causeway.

Il est 10 h 45. Aidan O’Brien arrive dans la minute au volant de son 4x4.
Toujours aussi bien élevé, comme lorsqu’on le croise aux courses, l’entraîneur descend de la voiture et vient serrer la main de chacun d’entre nous, accompagnant son geste d’un mot d’accueil. Les présentations faites, il nous invite à monter en voiture, nous précisant que nous allons assister à un lot de 2ans.

« Tout le monde parle anglais ? » demande-t-il. La réponse est positive. « C’est bien », répond l’entraîneur. Aidan O’Brien démarre et va, à assez vive allure, là où nous attendent les 2ans.

Sur le trajet, nous passons le long d’une piste avec un tournant serré, qui rappelle étrangement l’hippodrome d’Epsom : « Oui, c’est bien Tattenham Corner.
Cela nous permet de préparer le Derby », précise l’entraîneur.

Ballydoyle est immense, avec pistes en gazon et P.S.F. On y trouve aussi une très longue ligne droite, vallonnée, qui reproduit le profil de la ligne droite d’Ascot.
Aidan O’Brien explique : « Nous avons entre vingt et vingt-cinq possibilités de configuration de piste. » À la question de savoir s’il a fait beaucoup d’aménagements sur Ballydoyle depuis son arrivée, par rapport à l’époque de Vincent O’Brien, Aidan O’Brien répond : « Non, juste deux ou trois petites choses… » lll

Un contact permanent avec tous les cavaliers

Aidan O’Brien a constamment sur lui deux talkieswalkies.
Tous les cavaliers sont munis d’oreillettes, de sorte qu’Aidan O’Brien est en contact permanent avec eux pour leur donner des instructions ou des précisions. Il sait précisément quel cavalier monte quel cheval. Un autre talkie lui permet d’être en correspondance avec les responsables des cours.
Aidan O’Brien nous a précisé : « Actuellement, nous avons entre quarante-cinq et cinquante cavaliers à Ballydoyle. Ce nombre peut monter jusqu’à soixante ou soixante-dix quand tout le monde est là. »

Arrivée sur les chapeaux de roues.

Nous arrivons ensuite dans la partie du centre où logent les 2ans. Aidan O’Brien salue tout le monde. Et si les personnes qu’il n’a pas encore croisées se trouvent trop loin pour entendre son bonjour, il ne se contente pas d’un signe de main à la va-vite. Non, Aidan O’Brien leur fait un signe franc, toujours en les regardant, et tout le monde le salue en retour : « Environ 180 personnes travaillent à Ballydoyle. » Un de ses cadres est proche ; l’entraîneur s’arrête, discute avec lui, demande quelques précisions, s’apprête à repartir, se ravise, et suggère pour conclure leur échange : « Il commence à faire froid le matin, peut-être faudra-t-il utiliser les grosses couvertures. » Le cadre acquiesce.
Les 2 ans, eux, tournent calmement dans un grand manège. Ce n’est pas un lot de cinq ou dix chevaux : ils sont une cinquantaine.

Aidan O’Brien fait redémarrer son 4x4 et s’approche du manège.

À la surprise générale, l’entraîneur ne s’arrête pas : il rentre avec sa voiture dans le manège, au milieu des chevaux, avec vivacité. Ce n’est pas lui qui s’arrête pour rentrer, ce sont les chevaux qui doivent le laisser passer. Et les 2ans ne bougent pas une oreille devant cette voiture qui passe à un mètre d’eux pour faire le tour du manège dans le sens inverse des chevaux. À Ballydoyle, oubliez les principes du code de la route. Il n’y a qu’une règle : priorité à Aidan O’Brien. Et ce n’est pas par prétention, loin de là : Aidan O’Brien réalise tout ce qu’il fait avec exigence, mais aussi avec une immense humilité. D’ailleurs, lorsqu’il parle, il n’utilise quasiment jamais "je", mais presque toujours "nous". S’il se permet de rouler à sa convenance, c’est simplement parce qu’il est très concentré, et que c’est ainsi qu’il va le mieux voir ses chevaux.

Une fois dans le manège, toujours en voiture, Aidan O’Brien regarde les poulains qui marchent. « Là, c’est Caravaggio », nous indique-t-il, précisant : « Il ne va pas recourir cette année. » Tiendra-t-il le mile l’année prochaine ? « C’est possible… Il a beaucoup de vitesse. »

Les chevaux ont tous, sur leur tapis de selle, leur nom, les initiales de leur père et le nom de leur mère.

Des infrastructures hors du commun

Outre ses pistes exceptionnelles, Ballydoyle compte aussi de très nombreuses infrastructures originales.

Chaque cour est équipée de son manège (quatre en tout) et/ou de son – grand – rond de marche semi-couvert (quatre en tout), climat irlandais oblige !

Après chaque passage des chevaux, les tracteurs viennent les herser. Il en va de même pour les pistes :entre les deux canters des chevaux, un tracteur est passé sur la piste.

Le plus grand manège de Ballydoyle est aussi équipé de haut-parleurs. Quand les chevaux sont à l’intérieur, les enceintes diffusent de la musique, pour habituer les chevaux au bruit : il est encore possible de s’entendre, mais le son reste élevé. Chaque cheval dispose aussi de son propre petit paddock, où il peut être emmené l’après-midi. Ils ne sont pas forcément lâchés au paddock, mais y vont parfois juste tenus en main pour brouter un peu. Les chevaux peuvent ressortir l’après-midi, pour marcher, être montés, en rênes longues, en fonction de chacun d’entre eux.

Ballydoyle possède logiquement des stalles de départ. Et plus spécifiquement, il y a notamment des stalles américaines, munies de leur habituelle sonnette, afin que les chevaux s’habituent à ce bruit strident.

L’autre particularité de Ballydoyle est d’avoir son propre centre de quarantaine, avec piste d’entraînement, qui accueille notamment les chevaux en partance pour l’Australie.

S’y trouvent en ce moment Order of St George (Galileo) et Highland Reel (Galileo), prétendants au Qatar Prix de l’Arc de Triomphe mais qui ont aussi des engagements en cours en Australie.

Auparavant, la quarantaine des pensionnaires d’Aidan O’Brien se déroulait à Newmarket.
Outre la quarantaine, on croise à plusieurs endroits de Ballydoyle des boxes, au nombre de trois ou quatre, isolés des cours. Ils sont destinés à accueillir les chevaux susceptibles d’être malades, afin de réduire le risque de contamination.

Direction la piste.

Nous sortons du manège, les chevaux aussi. Les poulains en tête, puis les pouliches.
Aidan O’Brien les regarde une nouvelle fois passer, au pas, en file indienne. Le lot est impressionnant, semble ne pas avoir de fin. Combien sont-ils ? « Entre quarante-cinq et cinquante. Je ne compte pas. » Une fois les chevaux passés, nous repartons en remontant encore une fois la file de chevaux. La voiture a beau être très proche, pas un ne bouge. « Les chevaux vont passer par le petit bois, nous les rejoignons plus loin. » Nous entrons dans le petit bois et nous garons immédiatement, à un emplacement prévu pour la voiture. Les chevaux arrivent, plutôt de face. Aidan O’Brien les regarde encore. Une fois passés, nous repartons. Les chevaux sont sur une petite piste longeant la route, au trot. Pas de trot enlevé, mais un trot léger en suspension. Nous allons ensuite attendre les poulains et les pouliches à la piste.

Le regard et l’oreille.

Ils arrivent, au pas. AidanO’Brien les regarde passer un par un, prend les premières impressions des cavaliers. « C’est Promise to Be True ici. C’est une très bonne pouliche », nous précise-t-il.
Cette piste forme une sorte de long rectangle et est construite sur une côte. Gazon au centre, cerclé d’une P.S.F. Le lot passe devant nous au pas et emprunte le long
chemin en descente, sur P.S.F., qui mène au pied de la piste. Une fois tout en bas, ils s’élancent sur la partie opposée de la P.S.F. : ils travaillent donc en montée.
Le canter se passe, à un rythme régulier. Aidan O’Brien les regarde tous, avec ou sans les jumelles. La respiration des poulains et pouliches est nettement audible, même si nous nous trouvons à une trentaine de mètres de leur piste : certains soufflent beaucoup, d’autres à peine. Une fois le canter terminé, le lot est en haut de la piste. Il redescend vers nous au pas. Aidan O’Brien regarde encore chacun de ses chevaux, prend les impressions des cavaliers, qu’il appelle par leur prénom. L’échange est bref. Aidan O’Brien les écoute, très concentré, et demande éventuellement à ce qu’un cheval passe derrière un autre pour le second canter.
Ce second canter est plus poussé. Une pouliche avale la piste avec une grande facilité. Aidan O’Brien nous précise : « Voilà Roly Poly. Elle court les Cheveley Park Stakes samedi [elle s’y est classée deuxième, à une tête de la gagnante Brave Anna, ndlr]. » La pouliche est assez impressionnante dans son action.

Thalasso sur place

Ballydoyle dispose aussi de sa propre thalassothérapie, avec une piscine permettant de nager les chevaux en ligne droite ou en cercle.

Un solarium est installé dans ce même hangar, pour permettre aux chevaux de vite sécher. Le nouveau "jouet" d’Aidan O’Brien est le training aquatique, cette fameuse boîte avec tapis roulant que l’on emplit d’eau à une hauteur variable afin de faire travailler telle ou telle articulation d’un cheval.

Une fois les deux canters terminés, le travail est achevé.

Les cavaliers se rendent vers les écuries. Ils finissent le chemin à pied, tenant leur cheval en main. Ils repassent alors une énième fois devant Aidan O’Brien, qui baisse sa fenêtre et s’adresse à ses cavaliers pour un ultime échange, toujours intense et rapide. Un rituel immuable, pour chacun d’entre eux : le salut est toujours suivi du prénom du cavalier. Il demande à chacun si tout s’est bien passé, si un cheval en particulier n’a pas toussé, leur demande éventuellement de bien remettre la couverture sur le dos du cheval. Des échanges courts, ponctués par un invariable : « "Good man"/"Good girl". Parfait. Merci… et le prénom du cavalier. »

Sur le trajet du retour, Aidan O’Brien s’arrêtera encore pour observer ses chevaux avant qu’ils ne soient pansés.
Sur ce lot d’environ cinquante unités, il a dû regarder chaque cheval une dizaine de fois, sous toutes les coutures : droite, gauche, face, arrière.

Les poulains et les pouliches se séparent, rejoignant un rond extérieur de marche. « Ils vont marcher environ trente minutes. Ensuite, ils pourront manger un peu d’herbe. »

Aidan O’Brien nous raccompagne enfin au niveau des bureaux, là où nous nous sommes rencontrés. Nous descendons de la voiture, et lui demandons si nous pouvons prendre une photo avec lui. Il accepte et guide même la séance : « Allons nous mettre plutôt devant la statue de Giant’s Causeway, ce sera mieux. » Nous le remercions de son accueil. Il nous remercie d’être passés et nous serre la main en nous regardant droit dans les yeux, puis il repart au volant. A 13h, c’est lui qui s’assurera que les grilles de toutes les cours sont bien fermées, pour que les chevaux puissent profiter d’un calme parfait entre 13h et 15h, avant l’écurie du soir."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prof
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 6020
Age : 42
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Mer 5 Oct - 21:19

Excellent, pas grave merci Chris77 Exclamation

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prof
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 6020
Age : 42
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Dim 6 Nov - 13:50

Encore une magnifique réussite dans la Breeders'Cup Turf à Santa Anita hier soir ... ( 1er et 3 ème )

Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prof
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 6020
Age : 42
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Mar 24 Oct - 14:50

En quête d'un 26e groupe 1 cette année qui lui permettrait de devenir le seul entraîneur de plat recordman en une saison dans les épreuves de prestige, voici les épreuves qui reste ouvertes autour du monde à 9 semaines de la fin de l'année.

Si Willie Mullins a établi en 2015 un record qui semble inégalable en obstacle avec 32 victoires de Groupe 1, Aidan O’Brien a mis du temps à accrocher en plat celui de Bobby Frankel. Il l’a égalé à Ascot grâce à 25e victoire de Groupe 1 en plat avec Hydrangea.

La place de numéro 1 sur le podium est trop étroite pour y tenir à deux : l’entraîneur irlandais peut/doit gagner encore au moins un groupe 1 pour l’occuper seul et ajouter une ligne d’or à un curriculum vitae qui laisse déjà pantois.








Programme international des groupes 1 – du 23 octobre au 31 décembre

Il reste plus d’une quinzaine de Groupes 1 dans le monde avant la fin de l’année. Il a assommé de sa cohorte de 2 ans les épreuves à venir pour la jeune génération. La question ne semble pas tant va-t-il réussir à battre le record mais à combien va-t-il le fixer ?
Europe

   28/10 – Racing Post Trophy – Doncaster – 1600m – 2 ans – Aidan O’Brien a 12 des 22 poulains encore engagés après le premier forfait. Saxon Warrior et The Pentagon devraient être les deux partants au final.
   29/10 – Critérium International – Saint-Cloud – 1400m – 2 ans (12/26 engagés)
   29/10 – Critérium de Saint-Cloud – Saint-Cloud – 2000m – 2 ans (20/32 engagés)
   29/10 – Premio Lydia tesio – Rome – 2000m – Femelles de 3 ans et plus
   01/11 – Grosser Preis von Bayern – Munich – 2400m – 3 ans et plus

Reste du monde

   Week-end de la Breeders’ Cup (3 et 4 novembre à Del Mar – USA) : plusieurs chevaux feront le déplacement dont Highland Reel.
   Australie : Cox Plate le 28/11 et Melbourne Cup  le 7/11 avec Johannes Vermeer (s’est classé 3e de la préparatoire, la Caulfield Cup)
   Japon : les rendez-vous ouvertes aux chevaux étrangers : Queen Elizabeth II Cup (12/11), Mile Championship (19/11) et Japan Cup (26/11)
   Hong Kong : la réunion internationale le 10/12 avec 4 groupes 1 au programme


Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prof
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 6020
Age : 42
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Dim 29 Oct - 11:18

RECORD BATTU Exclamation Exclamation Exclamation Exclamation cheers cheers cheers cheers cheers cheers cheers

Ce Racing Post Trophy est historique, Aidan O'Brien établit le nouveau recond du monde de victoire de Gr.1 en un an. Le maître de Ballydoyle l'a fait avec le 2 ans Saxon Warrior.

Aidan O’Brien avait égalisé le record mondial lors du Champions Day d’Ascot avec Hydrangea dans les Qipco British Champions Fillies & Mares Stakes. Ce samedi 28 octobre à l’occasion du Racing Post Trophy à Doncaster, dernier Gr.1 de la saison anglaise, l’entraîneur Irlandais présentait quatre des douze partants. La course du favori Saxon Warrion (Deep Impact) s’est déroulée de façon limpide jusqu’à… une transpercée fracassante du Gosden Roaring Lion. Cette petite bombe grise, invaincue en trois courses, fait office de gagnant jusqu’au moment où Saxon Warrior met un ultime coup de reins. La rage de vaincre des pensionnaires de Ballydoyle, tel Order of Saint George il y a une semaine, fait une nouvelle fois sensation.



Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prof
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 6020
Age : 42
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Mar 12 Déc - 20:48

bilan
L’entraîneur irlandais, Aidan O’Brien a réalisé une année record avec pas moins de 28 succès de Groupe I dans son escarcelle, effaçant des tablettes l’américain Bobby Frankel, qui avait déjà effectué un exploit en gagnant 25 épreuves de ce genre. Avec ses 4 succès, Winter a été le principal artisan de cette extraordinaire épopée pour l’homme de Coolmore.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
valery53
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 1257
Age : 48
Localisation : blois/loir et cher
Date d'inscription : 02/03/2011

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Mer 13 Déc - 23:00

ce n'est pas lui qui a gagné la hong kong vase, je n'ai vu que la remise des trophés study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
prof
Mes potes
avatar

Nombre de messages : 6020
Age : 42
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Mer 13 Déc - 23:32

Si si c'est lui ...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pawneese
Mes potes


Nombre de messages : 304
Age : 59
Localisation : quibou manche
Date d'inscription : 08/04/2013

MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   Mer 13 Déc - 23:35

Highland Reel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aidan O'Brien   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aidan O'Brien
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aidan O’Brien : la grande interview
» Transports Brien (50)
» L’arbitrage en question
» HockeyDB
» [Spoilers] Tapings NXT du 02/05/2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Peslier on line :: Catégorie à modifier... :: Divers-
Sauter vers: